L’incident de Sverdlovsk en URSS : une controverse politico-scientifique autour de la guerre biologique

GUERRE BIOLOGIQUE Au début de la seconde guerre froide ou de la guerre dite fraîche (1975-1984), tandis que le programme d’armement biologique américain s’était plutôt orienté vers la protection que l’agression, le programme soviétique de guerre biologique Biopreparat...

Auguste Trillat, aux origines de la guerre bactériologique

PORTRAIT Avant 1914, déjà, Auguste Trillat étudiait comment diffuser au mieux une épidémie… Éminent chercheur, il mettra sa science et son ingéniosité au service de l’armée pendant la Grande Guerre. Après-guerre, il développera ses recherches à la poudrerie du...

B2-Namous : une base française en Algérie pour les essais d’armes chimiques et biologiques

PAGE D'HISTOIRE Vertigineuse aventure de la recherche biologique et chimique française, engagée depuis un bon siècle. Ces recherches auront longtemps profité du désert algérien, terrain idéal pour des expériences dangereuses, engagées là dès les années 1930 et qui se...

Etienne Aucouturier

Étienne Aucouturier est un philosophe et un historien des sciences et des techniques. Il est spécialisé en histoire et philosophie de la biologie et de la médecine. Ses recherches historiques et critiques portent principalement sur des questions de santé publique, en particulier liées à l’usage militaire des sciences biomédicales. Il s’intéresse plus généralement aux enjeux scientifiques, politiques et éthiques des avancées de la biomédecine. Il a soutenu sa thèse de doctorat en philosophie en 2011 (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, sous la direction de Jean Gayon), à propos de la guerre biologique, puis a été nommé ATER en philosophie au Collège universitaire français de Saint-Pétersbourg (Fédération de Russie). Il a ensuite été nommé directeur de la Maison française de l’université du Ghana (Accra, Ghana), pour le compte du ministère des Affaires étrangères. Depuis 2017, il enseigne la philosophie et les humanités médicales dans différents établissements de la région parisienne, tout en poursuivant ses recherches. Il participe également cette année à la discussion sur les enjeux éthiques et politiques de la vaccination contre le virus du Covid-19, dans le cadre d’un groupe de travail de l’Espace éthique de la région Île-de-France (AP-HP). Ses travaux sur la guerre biologique ont fait l’objet de plusieurs publications, dont des articles et une monographie sur l’histoire des programmes français de guerre biologique et chimique (La guerre biologique : aventures françaises, Éditions Matériologiques, Paris, 2017), désormais publiée également en version anglaise chez le même éditeur.

Pin It on Pinterest

Votre panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0